Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des études en neurophysiologie ont montré que le climat de classe a de réels impacts sur l’organisme d’un enfant. En effet, dans un climat de classe défavorable, le cerveau libère un excès d’hormones telles que le cortisol, l’adrénaline ou la noradrénaline qui sont à l’origine chez l’enfant de sentiment de colère, d’anxiété et de découragement. A l’inverse, dans un climat de classe positif le cerveau sécrète de l’ocytocine, de la dopamine, de l’endorphine et de la sérotonine qui sont des molécules nécessaires au bien-être de l’enfant qui favorise donc l’apprentissage.      

Tag(s) : #Psychopédagogie, #Pédagogie, #Ludo-pédagogie

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :