Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tereshkova Elena est née à Krasnodar, en Russie, le 25 juillet 1977. C'est une talentueuse artiste prolifique qui produit de tout en utilisant diverses techniques picturales et en s'inspirant de plusieurs artistes de renom, à l'image de Pablo Picasso. Nous sommes heureux de la faire découvrir aux lecteurs de notre blog à travers cette interview qu'elle a aimablement accepté de nous accorder.

 

-Bonjour Elena !

Bonjour, Karim !

 

-Tu utilises une diversité de techniques picturales et tes oeuvres s'inscrivant dans plusieurs courants artistiques. Néanmoins, l'influence de Picasso est beaucoup plus grande chez toi. Pourrais-tu nous expliquer un peu ton travail ?

Comme vous pouvez le constater à travers mes tableaux, j'ai un faible pour les couleurs vives. Je veux que quand le spectateur regarde mes toiles soit heureux, qu'il sourit. Je fais ce que l'on appelle le happyart. Le but de mon art est de faire du bien dans le monde, de donner de la joie et de l'amour à tous. Parce que je pense que la chose la plus importante dans notre vie est le bonheur.

Je peins avec mon cœur et tout mon amour et non avec des peintures et des pinceaux (rire). Je ne le fais que quand je suis de bonne humeur et en parfaite harmonie avec moi-même.

 

-Tu as commencé à peindre à quel âge ?

Dès l'enfance, j'ai été attiré par la créativité et l'art. Au début, j'aimais écrire. Je suis diplômée d'une école de musique, mais je ne dessinais pas, même si j'ai toujours admiré les artistes peintres. Au fond de moi, pendant de nombreuses années, je nourrissais le même rêve : une fenêtre ouverte, une mer, une brise, un chevalet, je suis debout dans une chemise blanche pour homme près de la fenêtre, regardant la mer et dessinant. J'ai pourtant ignoré ce rêve pendant huit longes années. A cette époque de ma vie, il n'y avait pas un seul artiste que je connaissais.

La première fois que j'ai pris de la peinture dans mes mains, c'était à 36 ans, quand nous avons rompu moi et mon mari. Je ne devrais pas dessiner pendant environ 3 mois, jusqu'à ce que je me sente mieux. A 40 ans, j'ai réalisé qu'il était temps de changer quelque chose, ma vie était monotone et ne m'apportait pas de joie, puis j'ai pris une décision adulte et éclairée, je voulais de tout cœur devenir l'artiste dont je rêvais depuis mon enfance. Après que la décision ait été prise, j'ai quitté le travail en mai 2018, j'ai commencé à aller à toutes les expositions de la ville et à peindre. En juin 2018, ils ont pris ma photo pour l'exposition, c'était un tournant, je savais que je voulais être artiste et je le deviendrais.

 

-Tu as fait l'école des Beaux-arts?

Non, je suis autodidacte. Je me suis nourri de ce que j'ai vu et de l'expérience sensorielle, j'ai toujours été engagée dans l'auto-éducation, assisté à des expositions, des musées, regardé des conférences sur l'art contemporain, assisté à des master classes, etc.

Avant, je peignais une image pendant 2 à 3 semaines et j'attendais un état d'harmonie particulier, plein de calme et de bonheur. Si je suis triste, je suis incapable de dessiner pendant plusieurs mois, il est important pour moi qu'au moment de créer l'image, je ressente des émotions vives de joie, de paix, d'harmonie intérieure, de bonheur. Maintenant, j'essaye de dessiner plus, je peux sauter 3 jours de vie et ne pas le remarquer, car je peignais tout le temps. Si quelque chose me dérange, je remets le travail jusqu'à ce que j'entre dans un état de joie. Il y a tellement de problèmes dans le monde, je veux vraiment donner de la joie et partager mon amour à travers mon travail.

 

-Exerces-tu une autre activité professionnelle à part la peinture ?

Je suis psychologue et professeur de formation mais je travaille comme comptable dans le commerce depuis 20 ans. Je n'ai pas terminé mes études supérieures en finance et crédit. J'estime que les diplômes n'apportent rien à ma vie ; le désir, le travail et la détermination donnent les meilleurs résultats.

Je connais actuellement presque tous les artistes de ma ville et à notre époque on peut communiquer avec le monde entier.

 

Quels sont tes projets ?

J'ai beaucoup d'idées qui attendent d'être réalisées. J'aime les changements, la vie, essayer quelque chose de nouveau, aujourd'hui mon plus grand amour est la toile et l'acrylique, c'est juste 24 heures par jour, je n'ai pas le temps de tout faire, je n'ai pas besoin de quantité pour remplir mon travail avec l'énergie du bonheur, de l'amour, de la gentillesse, cela prend du temps. Mais les peintures à l'huile, les aquarelles, un cours de formation en graphisme, une pile de tapis pour une nouvelle série de collages m'attendent, j'ai déjà acheté beaucoup de fil quand j'ai fini la série Lego les gens m'attendent. Il y a très longtemps, je me suis vue faire des collages de mode à partir de différents matériaux.

 

-Quels sont les pays où tu souhaites davantage faire connaître ton œuvres ?
Je ne veux pas m'attacher à un seul pays, mon objectif est d'être une femme du monde, d'apporter de la gentillesse, de l'amour et du bonheur aux gens avec ma créativité. La France a une grande place dans mon cœur, j'ai beaucoup d'amis français. L'exposition en France était en 1ère place.

Le 19 novembre 2021, j'ai une exposition à Paris, le 17 janvier 2022 à Lisbonne. Je voyage beaucoup, puis je transfère mes émotions sur la toile et repars en vacances, j'aime vivre comme ça, je ressens une entière satisfaction de la vie, l'amour, les voyages.

 

Un dernier mot pour conclure cette interview ?

Je souhaite tout le meilleur à tous mes amis à travers le monde !

 

Interview réalisée par Karim Kherbouche


 

Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.
Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.

Exposition virtuelle: Tereshkova Elena.

Tag(s) : #Arts plastiques

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :