Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Karim Kherbouche

Émile ou De l'éducation, traité d'éducation, 1762

Emile-ou-de-l-education-de-Rousseau.jpg

On a vu comment la Nouvelle Héloïse tentait de répondre au moins partiellement au problème soulevé par l'opposition apparemment irréductible entre nature et culture. L'Emile aborde la question sous l'angle pédagogique en proposant un idéal d'éducation qui forme un être à la fois sociable et non dénaturé. La société à laquelle Emile est préparé est celle du Contrat social.

Le traité est composé de cinq livres retraçant les étapes chronologiques de ce programme éducatif. Le livre I est consacré à la première enfance, et aux toutes premières impressions et sensations. Le livre II suit l'enfant, en gros de deux à sept ans : le précepteur guide le développement de sa sensibilité et de son raisonnement. L'expérience pratique, la découverte par soi-même, ainsi que l'éducation physique jouent un grand rôle. Le livre III (de sept à douze ans) aborde l'éducation de l'intelligence : l'observation de la nature fournit la matière à des leçons d'astronomie, de physique, etc. Dans le même temps, Emile est formé à un métier manuel, pour être capable au besoin de gagner sa vie : il sera menuisier.

Dans le livre IV, Emile a seize ans : la vie morale et sensible s'éveille en lui. Il est temps d'aborder les questions de sexualité, de morale et de religion. C'est ici que prend place la célèbre Profession de foi du vicaire savoyard, dans laquelle Rousseau définit la religion naturelle.

Dans le livre V, il s'agit de marier Emile. Il rencontre, aime et épouse Sophie, une jeune fille que l'on a élevée dans les mêmes principes que lui. C'est ainsi qu'est envisagé le problème de l'éducation des filles.

L'ouvrage est condamné par le Parlement, en particulier à cause de la Profession de foi du vicaire savoyard. Ce programme pédagogique idéal offre une vision novatrice de l'enfance.

Nathalie Cros

Source: alalettre.com


Cliquer ici pour télécharger  l'intégralité de l'oeuvre Emile ou de l'Education de Jean Jacques Rousseau, un passionnant ouvrage à lire absolument !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Samy 13/11/2011 12:47



C'est un ouvrage qui a sauvé l'enfance. Je l'ai lu et relu, il est fascinant.



Fouzia 12/11/2011 13:35



La théorie du péché héréditaire, I'm not agree with it!



Syfax 11/11/2011 09:50



Il a sacrifié ses enfants pour faire le bonheur des autres enfants des générations entière. Voilà son mérite



Yasmina 10/11/2011 13:42



Avons-nous le mal inné? C'est la grande question. Un criminel ne saurait être de nature bon. C'est mon humble avis et c'est sur ce, je ne suis poas d'accord avec un homme qui parle d'éducation et
qui refuse d'élever ses  propores enfants.